Case for Her x Teen Vogue

strat / publicité

Réalisation d’une campagne de communication dans le cadre du concours D&AD New Blood pour le brief Case For Her x Teen Vogue. Développement de contenus diffusés sur plusieurs des canaux médiatiques de Teen Vogue. Cette campagne explore l’espace du plaisir féminin et du bien-être sexuel et cherche à éduquer et interpeller le public de Teen Vogue sur les questions qui l’entourent.

La campagne se découpe en 3 phases, comme la phalange d’un doigt. 

La première : Intriguer. Introduction du doigt par le biais du site de Teen Vogue. Susciter la curiosité en remplaçant le curseur de la souris par un doigt, animer les menus en déclenchant un gémissement lorsqu’on clique dessus.

La deuxième : Révéler. Une campagne d’affichage est lancée. Libérer la parole sur le vagin en l’intégrant dans la ligne éditoriale sur 3 niveaux : la santé, le bien-être et la sexualité. Le doigt, de par sa constitution, devient un thermomètre. La première phalange, le bien-être, la deuxième, le lâcher-prise et la troisième, le septième ciel.
Il s’agit la de normaliser la masturbation et plus largement le fait de se toucher pour se connaître. Les 3 thématiques sont sujets à des articles mais aussi à du contenu vidéo sur instagram.

La troisième : Concrétiser. Une fois la campagne bien établie dans la ligne éditoriale et sujet à plusieurs interactions avec la communauté, le produit emblématique de cette libération de la parole est révélé. Le packaging du sextoy le moins cher du monde : le doigt, comprenant en réalité, non pas un sextoy, mais un manuel rassemblant des conseils et les informations les plus pertinentes et plébiscités de la campagne.

On change du tout au tout ?

Let’s go !